Guide pour ouvrir un gîte

ouvrir gite

janvier 27, 2021

C’est votre grand rêve: tenir des chambres d’hôtes ou un gîte dans une belle maison et rencontrer des gens intéressants au quotidien.

Créer un gîte peut être une expérience merveilleuse. Vous pouvez vivre dans une maison fantastique et travailler pour vous-même.

Mais dans un même temps, c’est une entreprise. En tant que tel, il y a plusieurs choses que vous devez garder à l’esprit pour réussir et avoir un gîte rentable à terme.

Dans ce guide, vous découvrirez les tenants et les aboutissants de la création d’un gîte ou de chambres d’hôtes.

Création d’une entreprise de chambres d’hôtes

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une chambre d’hôtes?

Un gîte est un mélange entre un hôtel de charme et une maison privée. Habituellement, le service est extrêmement personnel. Le responsable habite peut-être sur place et il n’est pas inhabituel que le responsable et les invités passent du temps ensemble.

Avant même de penser à ouvrir des chambres d’hôtes, vous devez planifier à l’avance. La planification est essentielle avant de créer votre entreprise. Si vous avez une feuille de route claire sur ce qu’il faut faire dans certaines situations en cours de route, vous vous faciliterez la vie lorsque vous serez au stade de gérer votre gîte.

La planification comprend la recherche. Savez-vous s’il existe une demande pour un gîte dans la région où vous souhaitez l’installer? Après tout, la demande est ce qui fait ou défait une entreprise. Il y a t’il une demande, mais beaucoup d’offres ? Analysez également votre concurrence.

De plus, vous devez planifier vos finances, votre marketing, vos ventes, votre service client, votre image de marque… La liste est longue.

Plus important encore, vous devez vous assurer que démarrer une chambre d’hôtes est la bonne chose à faire. Attention, ce n’est pas pour tout le monde. Vous devez gérer le côté administratif et opérationnel de l’entreprise. Vous devez être persévérant (après tout, il faudra du temps pour que votre gîte soit rentable), flexible et avoir des compétences sociales. Dernier point mais non des moindres, vous ne devriez pas commencer un gîte uniquement pour l’argent. Les clients viennent avant tout pour le côté humain

Assurez-vous d’évaluer ce que vous voulez vraiment avant de commencer à chercher un emplacement.

Type de propriété

Propriétaire
Vous pouvez choisir parmi trois types de propriété lorsque vous démarrez un gîte. La première – et probablement l’alternative la plus populaire – est de posséder la propriété.

De toute évidence, cela présente certains avantages. Si vous avez une hypothèque, vous pouvez conserver une plus grande partie de l’argent une fois qu’il est remboursé. Si vous possédez déjà la propriété, vous gardez une plus grande partie de l’argent dès le départ. De plus, vous pourriez être en mesure d’empocher un profit si vous décidez de vendre la propriété dans le futur.

Le revers de la médaille est posséder une propriété comporte son propre ensemble de responsabilités. Par exemple, si vous avez une hypothèque plus importante, il faudra du temps pour la rembourser. De plus, il y a d’autres coûts que vous devez prendre en compte, comme l’entretien de cette dernière. Gardez à l’esprit que si votre propriété est un peu plus ancienne ou que quelque chose d’inattendu se produit, ces coûts peuvent être assez élevés. Et ils affecteront votre budget.

Location
La deuxième alternative est de louer la propriété. Cela signifie que vous n’avez pas les mêmes responsabilités qu’un propriétaire. Par exemple, votre propriétaire a la responsabilité principale de s’occuper de l’entretien. De plus, vous n’avez pas d’hypothèque à rembourser.

En revanche, le loyer sera toujours déduit de vos revenus. De plus, votre contrat de location peut ne pas être renouvelé pour diverses raisons (ou peut même être annulé). Dans le pire des cas, cela voudrait dire que vous devrez fermer votre gîte. Vous pouvez prendre des mesures pour éviter que cela ne se produise. Par exemple, vous pouvez essayer de négocier un contrat de location plus long. Et vous voudrez peut-être vous assurer que vous êtes autorisé à rénover la propriété ou au moins à faire des travaux dedans. La location sous-entends également moins de liberté.

Gestionnaire embauché
En tant que gérant embauché, quelqu’un d’autre est propriétaire du gîte et vous le gérez en tant qu’employé. C’est l’option la moins risquée. De plus, c’est l’option la moins chère. Vous n’avez pas à penser à des frais d’entretien, de loyer ou d’autres frais.

L’inconvénient est que vous avez moins de liberté. Quelqu’un d’autre décide à quoi ressemble le gîte et comment il doit être géré. Si vous souhaitez créer un gîte pour travailler de manière indépendante, ce n’est peut-être pas la meilleure option pour vous.  Mais cette option peut être interessante pour avoir une première expérience.

Votre propriété

Lorsque vous démarrez des chambres d’hôtes, vous devez répondre à des questions concernant la propriété.

Tout d’abord, vous devez décider des conditions de vie de votre gîte. Il existe deux options:

Est-ce que vous, en tant que gérant, dormez dans le même bâtiment que vos invités. Alternativement, vous pouvez dormir dans un bâtiment séparé. Cela dépend de vos préférences et de la propriété. Vivre dans un bâtiment séparé vous donne plus d’intimité et d’espace. D’un autre côté, votre propriété peut limiter votre capacité à le faire.

 

Deuxièmement, vous devez définir le type de propriété que vous souhaitez pour votre gîte. Voulez-vous une maison historique? Cela peut vous aider à attirer des clients, mais cela demande plus de travail et peut devenir un gouffre financier rapidement. Ou voulez-vous une maison plus moderne? Si votre propriété est plus générique, vous devrez peut-être faire preuve de créativité et trouver des moyens d’attirer les clients, avoir un concept spécifique.

 

Troisièmement, vous devez déterminer où vous souhaitez installer votre gîte. Gardez à l’esprit; la demande est la clé du succès d’un gîte ou des chambres d’hôtes. Cela signifie que l’emplacement est une majeur partie de l’équation.

Pour finir, n’oubliez pas que votre chambre d’hôtes pourrait également être une destination de voyage. AirBnB répertorie 40 de ses hébergements les plus populaires. La plupart d’entre eux sont situés dans des maisons historiques, célèbres ou originales. Les touristes choisissent de réserver ces hébergements (souvent à un prix plus élevé) en raison de l’expérience de séjourner dans de tels gîtes.

 

À quoi ressemble votre chambre d’hôtes?

Pour gérer des chambres d’hôtes ou bien un gîte, vous devez vous assurer de créer un concept qui fonctionne pour vos clients et vous-même. En tant qu’entreprise hôtelière, c’est la principale raison pour laquelle les visiteurs choisissent votre établissement au lieu d’un hôtel.

Avant tout, votre chambre d’hôtes est-elle ouverte toute l’année ou en saison? Cela dépend de l’emplacement de votre propriété et de vos propres préférences. Par exemple, si votre propriété se trouve dans une région avec beaucoup de touristes en été et moins en hiver, il est plus judicieux de gérer une maison d’hôtes saisonnière.
De plus, vous devez décider des services que vous proposez. Avez-vous une piscine? Avez-vous des soirées à thème ou des week-ends? Organisez-vous des mariages? Ou proposez-vous des activités de loisirs, comme l’équitation ou le tennis?

Vous devez déterminer le nombre de repas que vous servez par jour. Normalement, une chambre d’hôtes comprend un petit-déjeuner et des collations et des boissons gratuites. Vous souhaitez proposer un dîner un ou plusieurs soirs de la semaine moyennant un supplément? Ou peut-être quelque chose de spécial, comme des paniers de pique-nique que les clients peuvent apporter à la plage voisine?

 

Le marketing et la promotion de votre gîte

L’aspect le plus important de votre chambre d’hôtes ou gîte est d’avoir un flux constant de visiteurs. Sans eux, vous n’avez pas d’entreprise.
Pour vous assurer que les gens trouvent votre établissement, vous devez avoir une bonne stratégie de vente et de marketing.

Avant de vous concentrer sur la diffusion du message, vous devez décider de votre image de marque.

Il est essentiel que vous le fassiez, car vous souhaitez attirer le bon client dans votre établissement.
Par exemple, votre clientèle cible est-elle des retraités qui apprécient la cuisine et le vin français? Ou sont-ils des familles avec de jeunes enfants qui aiment jouer dans la piscine? Vous souhaitez peut-être cibler les mariages et les jeunes mariés. Dans tous les cas, assurez-vous d’avoir un type de client en tête. Bien sur, cela ne veux pas dire qu’il faut refuser les clients qui ne rentrent pas dans cette catégorie. Mais avoir une image en tête va vous aider dans votre stratégie.

Une fois votre créneau défini, vous devez décider de la manière dont vous allez les atteindre en établissant une stratégie marketing.

Voici ce que vous pouvez faire:
– Créez votre propre site Web.
– Contactez l’office de tourisme local et la chambre de commerce.
– Assistez à des événements locaux ou à des foires.
– Liste sur les sites Web de referencement de gîtes ou chambres d’hôtes
– Mettre en place des partenariats avec des prestataires locaux.
– Blog pour atteindre une audience en ligne.
– Apprenez les bases du référencement pour toucher les clients grâce aux recherches Google (bénéfique avec un SEO local).
– Demandez aux clients potentiels et précédents de s’inscrire à votre newsletter et leur envoyer des e-mails (attention à ne pas en envoyer trop).
– Offrez un excellent service client à vos clients pour profiter du marketing de bouche à oreille.
– Créez votre page TripAdvisor et répondez à toutes les critiques qui s’y trouvent, même les négatives avec politesse.

Pour vous assurer que votre entreprise est stable, vous devez vous assurer de bien gérer vos finances.
La plupart des chambres d’hôtes ne rapportent pas beaucoup d’argent. Par exemple, près de la moitié des chambres d’hôtes européennes gagnent moins de 10 000 euros par an. En revanche, ce chiffre ne raconte pas toute l’histoire. De nombreux propriétaires de chambres d’hôtes louent quelques chambres dans leur maison ou disposent de chambres d’hôtes saisonnières. En d’autres termes, les chambres d’hôtes peuvent également être un travail à mi-temps. Mais vous devez être prêt à travailler dur pour cela.

Pour gérer vos finances, vous devez vous assurer d’avoir bien compris vos dépenses. Ceux-ci inclus:
– Hypothèque. Si vous ne possédez pas votre propriété, vous devez payer une hypothèque, ce qui peut représenter un coût mensuel important.
– Décoration. Ce n’est pas un petit prix. Les dépenses peuvent aller jusqu’à des dizaines de milliers de dollars ou d’euros.
– Les coûts de fonctionnement. Ce sont des coûts mensuels dont vous devez tenir compte, tels que la nourriture, l’électricité, le nettoyage, votre propre salaire, les logiciels de gestion et les assurances.
– Dépenses annuelles. Ceux-ci incluent des coûts comme la comptabilité.
– Les taxes. En tant qu’entreprise, vous devez payer des impôts. Si vous opérez au sein de l’Union européenne, vous devez comptabiliser la TVA.

Maintenant que vous avez déterminé vos dépenses, vous devez calculer le prix de votre chambre. Le tarif de votre chambre dépend de plusieurs facteurs, comme
l’emplacement par exemple. Votre chambre d’hôtes est-elle située au centre? Ou près d’une plage? Est-ce un lieu touristique populaire ou attirez-vous les voyageurs d’affaires? Analysez le marché autour, et basez-vous sur tous ces points pour avoir un prix convenable et rentable.

 

 

Vous avez maintenant une firme idée des étapes pour une création de gîte et de chambres d’hôtes. Les cartes sont dans vos mains !

 

Let’s Get Started

Facilitez la demande d’avis positifs pour votre restaurant

0 commentaires